Les abus sexuels

L’inceste : L’inceste est une relation sexuelle entre deux membres d’une même famille, en général de la famille nucléaire. Le plus souvent, il s’agit d’incestes pére-fille, bien que l’inceste mère-fils existe également. L’inceste frère-soeur, ou avec d’autres membres de la famille, oncles, grands-parents existe aussi. Dans les familles éclatées, il existe également des incestes vécus avec le beau-père ou la belle-mère, présents dans le foyer et qui constituent un référent parental. Les incestes sont rarement avoués. Pourtant, ils sont préoccupants, car ces relations sont totalement subies par l’enfant et par l’adolescent, de manière très passive. Elles vont profondément perturber leur développement psychoaffectif (on constate que de nombreuses femmes ayant subirent des incestes souffrent de troubles de la sexualité notamment la frigidité). Tout se passe comme si une cassure, une rupture survenait au moment de l’éveil psychoaffectif, et donc du passage le plus important de l’évolution de leur sexualité. Cela provoque de profonds désordres, et des troubles qui perdurent, pour resurgir, en général de manière aiguë, dans des situations de blocage au cours de la vie adulte.

Le Viol : Le viol s’applique à toute relation sexuelle qui implique une pénétration par la force ou la menace entre individus de sexe différent ou de même sexe.

La blessure occasionnée par un viol entraîne une profonde destruction de la personnalité. La sexualité, dans son fondement psychologique, est atteinte.

Consulter la brochure « StopAuDeni_DossierDePresse